Projet d’Appui à la participation citoyenne des jeunes aux élections législatives et municipales et à la consolidation de la paix au Cameroun

La combinaison d’instabilité politique et de violence dans la partie anglophone du pays fait que le Cameroun se trouve aujourd’hui dans une situation très fragile. À cela viennent s’ajouter des messages de haines et des invectives des tribus des uns sur les réseaux sociaux et même sur certains médias. Ceci impliquant même certaines autorités politiques, administratives et traditionnelles

Ces différentes situations ont pour principales conséquences :

  • La crise de confiance entre les gouvernants, les élus et les citoyens ;
  • La fragilisation du vivre ensemble et de l’unité du pays, malgré la mise sur pieds par le gouvernement de la commission du bilinguisme et du multiculturalisme, qui tarde à porter des fruits ;
  • Et le désintéressement surtout des jeunes à la vie politique de leur pays.

Ce projet est une initiative qui vise à encourager la participation citoyenne des jeunes de 15 à 35 ans dans la gestion de la chose publique locale. Mais aussi à promouvoir la consolidation de l’unité nationale. Car en effet, les principales victimes, mais aussi les principales cibles des groupes armés ou de la manipulation politique sont ces jeunes-là. Et si on considère le fait qu’ils constituent plus de 60% de la population du Cameroun, investir en eux est le meilleur pari pour construire un Cameroun où il fait bon de vivre ensemble

Objectif Général du projet

Promouvoir la participation citoyenne et active des jeunes dans les processus électoraux dans les régions du Centre du Littoral et de l’Ouest et la construction d’une paix durable.

Objectif spécifiques :

  • Informer et sensibiliser les jeunes sur les enjeux liés à la paix, la stabilité sociale et au dialogue comme moyen de pacification des rapports entre acteurs;
  • Clarifier la place et le rôle des jeunes dans la dynamique de consolidation de la paix, la culture de la coexistence pacifique et la tolérance;
  • Inciter la participation des jeunes aux prochaines échéances électorales;
  • Sensibiliser les jeunes sur l’importance du vote local à travers les radios communautaires;
  • Consolider les bases de la gouvernance inclusive à travers la promotion de l’engagement et de la participation citoyenne dans les régions ciblées afin de contribuer à réduire le déficit de confiance dans les institutions publiques ;

Les principales activités du projet

  • Organisation de 3 séminaires de formation d’un jour chacun portant sur la prévention et la résolution non violente des conflits, l’implication des jeunes dans le processus électoral, la culture de la paix et la coexistence pacifique;
  • Production et distribution des supports visuels pour la sensibilisation sur les élections locales tels que les dépliants et les t-shirts;
  • Mise sur pied d’une plateforme d’échange entre associations jeunes;
  • Production d’une bande dessinée éducative avec des scènes vécues;
  • Organisation d’un Camp de la  paix « Peace Camp» avec 75 jeunes.

Partenaire